On raconte dans les anciennes légendes Ikariamesques qu’au commencement des mondes, un grand et glorieux peuple illuminait de sa sagesse et de son empreinte le serveur Bêta. Cette capacité, il la tenait disait-on, d’un artéfact divin que les dieux leurs avaient confiés.

Mais, ce jeune peuple usa du pouvoir divin de cet artéfact, et les dieux décidèrent de le récupérer et de le cacher dans un endroit où nul homme ne pourrait accéder.

A la suite de cet évènement, des guerres innombrables et meurtrières déchirèrent les cités pourpres, un grand schisme eut lieu et cette civilisation disparue peu à peu dans l’oublie.

Cependant, peu après le grand schisme pourpre, un Oracle prédit ceci :

« Ce peuple un jour renaitra, d’une guerre, il se recomposera.
De l’union des Enfants du Sommeil et des Maraudeurs de Corinthe, une alliance jaillira.
Et sur Ikariam, une nouvelle ère arrivera sur Bêta. »




Longtemps oubliée, cette prédiction finalement se concrétisa…
Dans une guerre, le peuple de Morphée et les MDSC s’affrontèrent. Voyant cet affrontement, les dieux décidèrent de leur rappeler ce que ces deux peuples jadis étaient l’un pour l’autre, et ils envoyèrent Morphée les en informer.
Morphée apparu d’abord au peuple Corinthien et délivra son message de Paix, leur raconta leur passé oublié et leur annonça le retour prochain du peuple Morphéen à leurs cotés.
Une fois sa tache accomplie, Morphée repartit voir son peuple pour lui expliquer sa démarche.

Les conseils des deux alliances furent alors convoqués sur la grande place de Corinthe, et Morphée leur apparu une dernière fois saluant les hauts dignitaires qui avait fait le déplacement. Un instant de silence plus tard, Morphée s’éclipsa sous un éclair aveuglant, laissant place à une lumière étrange. Une pierre pourpre surgit à l’endroit même où se tenait Morphée quelques instants auparavant. Tous s’accordaient à dire que cette pierre, que l’on qualifia vite d’Orbe, était l’artefact divin que les dieux leur avaient dérobé.

Ainsi pu renaître la civilisation de l’Orbe Pourpre.


Afin de protéger au mieux cette alliance renaissante, les dirigeants eurent l’idée de créer une alliance jumelle, bienveillante et protectrice de l’alliance Mère.
Cette alliance regrouperait les meilleurs guerriers, choisis selon un rite ancestrale et bien connu des plus sages d’entre les sages.

Ce rite consistait à brandir sur l’autel de loyauté (situé dans le Temple de Morphée, à Corinthe) le sceptre de jade du dieu du sommeil, et de lui combiner le pouvoir de l’œil des Maraudeurs (une pierre précieuse pure et sacré, d’une grosseur et d’un éclat inégalé, confiée de générations en générations au chef des Maraudeurs). L’œil ainsi placé au bout de ce sceptre crée un prisme, qui à une heure connue des seuls initiés est traversée par la lumière du soleil. Le faisceau de lumière ainsi obtenu traverse alors l’orbe. L’aspirant guerrier est alors baigné d'une Aura Pourpre et recouvert de la lumière divine de l’Orbe, son armure, ainsi que ses armes prennent alors la couleur sacrée…la couleur Pourpre.
L’aspirant peut alors, et seulement après cette cérémonie, être qualifié de Cerbère.


Les Cerbères sont donc une élite de guerriers. Beaucoup souhaitent en faire partie, mais rares sont ceux qui peuvent en arborer le titre. Nous ne recrutons pas, nous choisissons parmi notre peuple ceux qui seront dignes d’être Cerbère et de protéger coute que coute l’Orbe Pourpre.